Idée cadeau ou déco : offrez le Val de Loire dans son écrin !

Idée cadeau ou déco en souvenir du Val de Loire

Parti d’une idée simple, Trésor de Loire a conçu un objet souvenir original et symbolique du Val de Loire : un écrin de sable de Loire. Il fallait y penser, Trésor de Loire l’a fait ! Visiteurs français et étrangers peuvent désormais s’offrir ou offrir quelques grammes de ce trésor de la vallée de la Loire décliné en plusieurs modèles comme témoignage de ce patrimoine naturel exceptionnel unique en Europe. En objet déco ou à collectionner, laissez-vous conter toutes les merveilles du célèbre fleuve royal…

Il était une fois  La Loire,
le plus long fleuve de France

La Loire est le fleuve le plus long et le plus vivant de France (il dépasse les 1 000 kilomètres). Son bassin-versant de 115 000 km2 comprend un cinquième du territoire français. Il est né au pied du mont Gerbier-de-Jonc (Ardèche) à 1 400 mètres d’altitude. La Loire traverse cinq Régions (Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Centre, Pays de la Loire) et douze départements (Ardèche, Haute-Loire, Loire, Saône-et-Loire, Allier, Nièvre, Cher, Loiret, Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire et Loire-Atlantique). La Loire traverse de grandes villes (Roanne, Nevers, Orléans, Blois, Tours, Saumur et Nantes) pour finir sa course dans l’estuaire de Saint-Nazaire. De Saint-Nazaire justement jusqu’à Montsoreau, on peut y admirer une soixantaine d’îles (une grande partie en Maine-et-Loire) qui occupent plus de 4 000 hectares, la plus grande étant Chalonnes avec 847 ha. La partie du cours de la Loire située en aval du confluent de la Vienne et jusqu’à Saint-Nazaire s’appelle la Basse-Loire. La partie de la vallée de la Loire située entre Sully-sur-Loire (45) et Chalonnes-sur-Loire (49) désigne le « Val de Loire », tel qu’il a été inscrit en 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (voir paragraphe plus bas) et qui constitue un site exceptionnel pour sa diversité biologique, sa richesse historique et culturelle.

La Loire, fleuve royal

Trésor de Loire :
Loirement vôtre !

Trésor de Loire est une jeune association orléanaise passionnée par ce magnifique fleuve vivant qu’est la Loire. Qu’il s’agisse de la Loire, de son bassin versant ou du Val de Loire, classé depuis 2000 au patrimoine mondial de l’UNESCO, Trésor de Loire oeuvre pour la valorisation et la préservation de ce patrimoine exceptionnel. Et que l’on parle nature, culture, sport, histoire, tourisme ou encore gastronomie, tout l’équipage de Trésor de Loire ne manque pas de projets : un festival de musiques actuelles et traditionnelles en bords de Loire, un pique-nique géant en Val de Loire, une chasse au trésor de Loire grandeur nature, la rénovation de bateaux de Loire, la protection d’espèces menacées. Afin de financer ses projets, Trésor de Loire a eu l’idée de proposer à la vente différents objets touristiques dont le sable de Loire dans un écrin original. Trésor de Loire s’est donnée l’occasion de les présenter lors des événements marquants en l’honneur de la Loire : Festival de Loire, Caravane de Loire, Jours de Loire, Tours-sur-Loire. Blog, boutique ou encore Facebook vous permettent de suivre toute l’actualité.

L'écrin de sable de Loire existe en 3 modèles

L'écrin de sable de Loire existe en 3 modèles. Prix et personnalisation, nous écrire : tresordeloire@gmail.com

Histoire :
Le fleuve royal aux 150 châteaux

La Loire, et plus particulièrement le Val de Loire, compte aujourd’hui un très grand nombre de monuments historiques dont ses majestueux châteaux connus dans le monde entier, retraçant et mettant en scène de grands moments de l’histoire de France. Une période clé pour la Loire : la guerre de Cent Ans et plus précisément 1415 avec la bataille d’Azincourt contre l’armée du roi anglais Henri V (une telle bataille qui inspira Shakespeare deux siècles plus tard). Une défaite historique qui oblige le Roi de France Charles VII à se réfugier sur les rives de la Loire, en Touraine et ses solides forteresses. Mais cette région Centre présente surtout un avantage : le fleuve de la Loire, principale voie de communication entre la Méditerranée, la Bourgogne, le Lyonnais et les provinces du grand ouest. Réfugiée par obligation, la noblesse s’y installe pour ses multiples richesses : la région est alors baptisée « le Jardin de la France ». L’âge d’or du Val de Loire ne fait que commencer. Prospérité économique et créativité artistique donneront naissance à ce que les historiens appellent « l’art de vivre à la française », une période architecturale sans précédent sur plus de trois siècles. Citons la bâtisse d’Angers, élevée au XIIIe siècle, qui abrite la tapisserie de l’Apocalypse (c’est le plus important ensemble de tapisseries médiévales existant au monde), la forteresse du Roi René (château de Saumur) qui a vu défiler les comtes d’Anjou puis des Plantagenêts. Il y a aussi celui de Brissac-Quincé (le plus haut de France avec ses sept étages), Clisson et son château médiéval ou encore celui de Brézé de 1063. De l’autre côté de la vallée, d’autres merveilles architecturales telles que le château de Chambord (résidence de François Ier), de Blois (qui a vu passer Léonard de Vinci et Louis XII), d’Amboise (l’un des nombreux logis de Charles VIII), de Chenonceaux (construit au début du XVIe siècle et qui fut remanié et achevé par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis) sans oublier les châteaux d’Azay-le-Rideau, de Villandry et de Sully-sur-Loire.

Idée cadeau ou déco en souvenir de la Loire et du Val de Loire

Gastronomie :
L’art de vivre à la française

La vallée de la Loire est la troisième région viticole de France (après le Bordelais et le Languedoc). Du Sancerre aux vins de Nantes, en passant par les vins de Touraine et d’Anjou, les vignobles sont riches de vins d’exception qui brillent par leur diversité et leur authenticité : Bourgueil, Chinon, Vouvray, Muscadet, Sancerre, Cabernet d’Anjou, Saumur-Champigny, Menetou-Salon, Savennières. D’une gastronomie des plus savoureuses, on ne peut qu’être conquis par cet art de vivre à la française. Côté fromages tout d’abord, le curé nantais, le saint-paulin et le crémet d’Anjou se dégustent tout autant que les délicieux chèvres que sont le sainte-maure de Touraine, le Selles-sur-Cher ou le valençay. Dans les villes troglodytiques comme Saumur et Turquant, on y savoure plutôt le champignon de Paris, les poires et pommes tapées. Dans le Loiret encore, c’est la culture du safran qui revient peu à peu à la mode. Et c’est sans oublier l’autre grande spécialité ligérienne : le poisson. Anguilles, éperlans et ablettes sont autant de fritures servies dans les guinguettes. Enfin, le saumon, le sandre, le brochet, les escargots et le silure font aussi partie des plats typiques à grand succès.

Idée cadeau ou déco en souvenir de la Loire et du Val de Loire

Economie :
La grande époque de la marine de Loire

Pendant des siècles la Loire fut en France le fleuve le plus utilisé pour le transport des marchandises (la marine de Loire connut son apogée vers 1840, période où gabares et mariniers étaient de plus en plus nombreux). Par sa situation, Orléans prit une importance capitale et devint le deuxième port ligérien après Nantes. Il fut chargé du ravitaillement de Paris qui ne pouvait se faire par la Seine (méandres et marécages interdisant le halage et la remonte à la voile). Sur la Loire, les embarcations étaient nombreuses et variées. Toutes avaient le fond plat pour éviter de « s’engraver », s’échouer sur lesbancs de sable. On pouvait distinguer les chalands (appelés aussi gabares, les plus importants par leur gabarit et les plus nombreux), les toues cabanées (en particulier sur les barrages à saumons), les fûtreaux (plus petits que les chalands et servant surtout dans les ports) et les sapines (construites rapidement en sapin comme leur nom l’indique, sans gréement et qui ne faisaient qu’une seule descente, elles étaient « déchirées » ou vendues au terme de leur voyage). A la descente, toutes les embarcations se servaient simplement du courant, les compagnons les maintenant à l’aide de perches (bâtons de quartier) dans un chenal sans cesse entretenu à cet effet. A la remonte, entre Nantes et Orléans, là où le trafic était le plus important, les gabares profitaient des vents dominants venant d’ouest (le vent de galerne) et remontaient à la voile. Et c’est ce qui a fait la prédominance de la Loire sur les autres fleuves et celle d’Orléans sur les autres ports. D’Orléans à Roanne descendaient surtout les marchandises venant de l’Orient et de Marseille (épices, huiles et olives), les soieries de Lyon, vins de Bourgogne, bois du Morvan pour la charpente et la tonnellerie, charbon. Alors que remontaient de Nantes toutes les marchandises venant des colonies, (en particulier le sucre de canne qui fit la richesse d’Orléans pendant plusieurs siècles), le sel de Bretagne, les vins d’Anjou et de Touraine, les ardoises, les fruits.

Marine de Loire

Culture :
Une source d’inspiration à l’épreuve du temps

Au Moyen-Age, le Val de Loire assista à la naissance du Roman de la rose, code de l’amour courtois. Guillaume de Lorris entama sa rédaction, Jean de Meung la reprit à sa mort. C’est aussi à Meung-sur-Loire que François Villon fut emprisonné deux siècles plus tard. Après lui, Rabelais s’attacha à la Touraine. Pantagruel, Gargantua et leurs camarades arpentèrent pas moins de 68 localités du pays. L’auteur vanta les saveurs du terroir, notamment le vin de Chinon, tout près de sa maison natale de La Devinière, à Seuilly. Ronsard, le « Prince des poètes », puisa aussi son inspiration en Val de Loire. Né à La Possonnière, il choisit pour dernière demeure le prieuré de Saint-Cosme, un refuge à l’écart du monde. Au château de Talcy, il trouva sa muse : Cassandre, la fille du propriétaire. Le rosier du puits fleuri fut peut-être à l’origine de la fameuse ode : « Mignonne, allons voir si la rose ». En Touraine, la ville d’enfance de Descartes adopta le nom du philosophe. Balzac élut domicile à Saché, loin des tourments de la vie parisienne. Il s’isola durant sept années prolifiques et rédigea notamment Le Père Goriot. Les environs servirent au décor du Lys dans la vallée. Au XXe siècle, le Loiret accueillit des hommes de lettres renommés : Charles Péguy, Max Jacob, et le chansonnier Gaston Couté notamment. Maurice Genevoix situa son Raboliot en plein cœur de la Sologne. Hergé s’inspira de Cheverny pour créer Moulinsart, le port d’attache de Tintin. Côté scène, Jean Carmet fut l’enfant du pays de Bourgueil et le premier amateur de l’appellation viticole. Jacques Villeret passa son enfance à Loches, avant d’étudier au conservatoire de Tours. Le Val de Loire peut aussi s’enorgueillir d’accueillir la rock star Mick Jagger, châtelain en Touraine, qui en apprécie la douceur et l’art de vivre. Aujourd’hui plus que jamais, la Loire ne finit pas d’en faire des amoureux !

Idée cadeau ou déco en souvenir de la Loire et du Val de Loire

Environnement :
Le dernier grand fleuve sauvage d’Europe

Souvent perçue comme le dernier fleuve sauvage d’Europe, la Loire modèle des paysages différents de la source à l’estuaire. En Loire moyenne, tantôt elle érode les berges, tantôt elle dépose du sable, créant une île qu’ailleurs elle emporte. Lors des crues, les bras secondaires naissent ou se comblent pour former un bras mort. L’ensemble de ces phénomènes est appelé «la dynamique fluviale». Ainsi, de multiples chenaux se déploient entre des bancs de sables mobiles et de nombreuses îles boisées. Nous sommes au cœur de la Loire des îles. Sur les dépôts de sables, se développe une végétation différente en fonction de la proximité de l’eau, la fréquence et l’importance des crues. À chaque pas le paysage change : chenal principal, pelouses sèches, forêt alluviale, boires, grèves arides…Cette mosaïque de milieux naturels très contrastés offre des conditions de vie propices à une faune et une flore diversifiées, originales, parfois menacées. Le bras principal est un couloir migratoire important pour les Saumons atlantiques, les Truites de mer, les aloses et lamproies. Au printemps, Martins-pêcheurs, Hirondelles de rivages et Guêpiers d’Europe creusent leurs nids au cœur des berges érodées. Lors des passages migratoires, bécasseaux, chevaliers et vanneaux se nourrissent dans les zones vaseuses. Accompagnées des Petits Gravelots et des Oedicnèmes criards, les Sternes pierregarin et naine s’installent à même le sable pour nicher. Durant les périodes de nidification, l’accès à certains sites est règlementé à des fins de protection des espèces et des espaces. C’est un univers naturel tout entier qui reste à découvrir et à préserver dès aujourd’hui.

Le Val de Loire :
Un rayonnement mondial

Le Val de Loire est depuis l’an 2000 le plus vaste site de France jamais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des paysages culturels vivants. Avec ses 280 km de long et ses 800 km2, de Sully-sur-Loire (Loiret) à Chalonnes-sur-Loire (Anjou), le Val de Loire a rejoint la liste mondiale des 878 sites culturels et naturels déjà inscrits dont la statue de la Liberté à New York ou la grande muraille de Chine. Pour l’Unesco, le Val de Loire représente un chef d’oeuvre du génie créateur humain grâce à la qualité de son paysage qui illustre l’influence des idéaux de la Renaissance et du siècle des Lumières sur la pensée et la création de l’Europe occidentale. La Val de Loire est tout aussi reconnu pour le développement harmonieux entre l’homme et son environnement depuis deux mille ans. Aujourd’hui, les Grands Sites du Val de Loire accueillent au total plus de 5 millions de visiteurs par an et La Loire à Vélo est fréquentée par plus de 300 000 touristes à vélo par an (les Grands Sites du Val de Loire sont les châteaux de Sully-sur-Loire, Chambord, Cheverny, Blois, Amboise, Le Clos Lucé, Valençay, Loches, Chenonceau, Villandry, Azay-le-Rideau, Langeais, Saumur, Angers, Nantes, ainsi que le domaine régional de Chaumont-sur-Loire, l’Abbaye de Fontevraud et la Forteresse royale de Chinon). Au total, le Val de Loire concerne 1,2 millions d’habitants, 2 régions (Centre et Pays de la loire), 4 départements (Loiret, Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire), 6 agglomérations (Orléans, Blois, Tours, Chinon, Saumur, Angers), 1 Parc Naturel Régional (Loire-Anjou-Touraine) et 160 communes.

La Loire et Vous :
Faîtes le quizz en ligne !

Pourquoi les saumons de Loire sont-ils en voie de disparition ? A quel niveau est montée la Loire lors de la grande crue de 1907 à Orléans ? Comment appelle-t-on les habitants du bassin de la Loire ? Quel événement a provoqué le déclin de la navigation sur la Loire ?… C’est à travers 21 questions que le plan Loire vous invite à tester vos connaissances sur la Loire. Rendez-vous sur ici sur la page du site du plan Loire.

« I love Val de Loire »

Trésor de Loire c’est aussi une série de t-shirts originaux pour porter haut et en couleur sa passion de la Loire et du Val de Loire. Choisissez le vôtre sur www.tresordeloire.fr

Publicités

À propos de Administrateur

Trésor de Loire est une jeune association qui oeuvre pour la valorisation et la préservation d'un patrimoine naturel exceptionnel : la Loire, dernier fleuve sauvage d'Europe, et plus particulièrement le Val de Loire, classé à l’UNESCO. Découvrez et soutenez les projets Trésor de Loire.

Publié le 17/09/2012, dans A ne pas manquer !, Rendez-vous, Val de Loire, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :